Voyage dans les eaux colorées de Kim Keevers

0
956
  L’artiste  américain Kim Keevers imagine des paysages qui rappellent le courant artistique du 19e siècle l' »Hudson River School », à l’époque les paysages romantiques de la nature presque vierge étaient comparés au paradis originel.

En y regardant de plus près on découvre que les paysages de l’artiste Kim Keevers sont fabriqués en miniature et mis en scène dans des aquariums. L’artiste interroge la combinaison des artifices et de la nature et comment cela a façonné notre regard sur le monde.

Utilisant la photographie, la peinture et les installations, l’artiste atypique mixe différents moyens d’expression et crée un art singulier. Il dévoile par son travail sa propre perception de la nature : colorée, foisonnante, évolutive, éphémère, inhabitée…  Une plongée dans les abysses fantastiques pigmentées, dans les paysages désertés de l’industrie et de l’Homme.

landscapes-2009-KimKeevers-thegreenchills


Comment est né l’envie de mélanger l’eau et la peinture ?

J’ai longtemps été peintre. J’ai voulu découvrir d’autre moyen d’expression et j’ai décidé de m’exprimer différemment. Je pratiquais la photographie et il m’a semblé que c’était une direction intéressante. Aussi, j’ai toujours été fasciné par les dioramas, mélanger les deux idées me paraissait offrir plein de possibilités. Après avoir fabriqués de nombreux dioramas  de paysages en plâtre et modélisé des arbres de chemins de fer, l’idée est née de laisser tomber de la peinture dans de l’eau. Il s’est avéré que la façon dont les couleurs se sont mélangées, et les formes aléatoires qui sont apparues étaient formidables.

Waterhouse&DoddGallery-KimKeever

Qu’est ce qu’un artiste ?

Je pense que les artistes contemporains ont un avantage considérable sur les artistes d’autrefois. Dans le passé, vous deviez faire une oeuvre qui était en relation avec un courant de pensée assez étroit. La structure rigide semble s’être cassée aujourd’hui et les artistes peuvent faire ce qu’ils veulent. Cela ne veut pas dire que tout ce que font les artistes est intéressant mais cela donne une grande liberté d’inventivité et une plus grande facilité à aller dans sa direction personnelle.

Waterhouse & Dodd Gallery, New York City Kim-Keever

KimKeeverArt

Tes inspirations? ( des personnalités, des lieux ? )

J’ai toujours été inspiré par la nature et par les paysages naturels. Lorsque j’étais jeune je vivais en Virginie dans un magnifique environnement rural.

Quelle relation entretiens-tu avec la nature et plus particulièrement avec l’élément « l’eau » ? 

En vivant à New-York, je ne vois pas grand chose de la nature excepté à la TV. Ceci dit, nous avons de magnifiques parcs ici, où je vais tous les jours. J’aime beaucoup observer la nature. J’ai toujours vécu près de l’eau même lorsque j’étais à Chicago. Le Lake Michigan est comme un petit océan surtout lorsqu’on regarde de la rive. Aujourd’hui, vivant à Manhattan, je suis toujours proche de l’eau.

Quelles sont les difficultés dans ton travail ? 

Faire de la photographie coute très chère, surtout quand on produit de grands tirages. Récemment j’ai acheté une nouvelle caméra digitale « Hasselblad ». Je plaisante souvent avec mes amis que j’aurais pu acheter une mercedes décapotable à la place. Les images de l’appareil-photo sont comme des croquis. Le nombre d’images qui commencent à s’accumuler finit par devenir écrasante. Je suis toujours en train de trier et de recadrer ces images à la recherche des meilleures.

KIm Keever

Vos endroits Green favoris ? 

Un de mes endroits favoris serait « the Everglades » au sud de la Floride. Vous pouvez voir des kilomètres d’herbes. J’aime aussi le littoral accidenté de la Californie.

Es-tu Green Addict ?

Je suppose. J’ai grandi sur la rive orientale de la Virginie avec des pins et une vue d’un estuaire qui a conduit à l’océan Atlantique. C’était un bel endroit idyllique aver des couchers de soleil aux couleurs dorées. J’ai toujours apprécié le paysage et l’histoire naturelle. J’ai initialement été diplômé en biologie au collège.

https://kimkeever.com

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE