Un monde merveilleux & secret dans les poches – Melissa Kaseman

0
374
© Melissa Kaseman

Melissa Kaseman

Serie « Preschool Pocket Treasures » – Projet photographique basé sur les trésors cachés dans les poches des enfants de maternelle.

Mère de deux adorables têtes blondes, c’est en demandant à son fils Calder de vider ses poches avant de s’installer en voiture que Melissa Kaseman, photographe basée à Oakland, a eu l’idée de sa série photo Preschool Pocket Treasures.

Chaque jour pendant un an, elle a soigneusement aligné et photographié les trésors insoupçonnés présents dans les poches de son petit garçon. Punaises, plumes, bâtons en bois et perles sont les témoins privilégiés d’une partie de son enfance, une richesse qui n’a de limite que son imagination. Melissa Kaseman, À travers une mise en scène des plus sobres, a réussi avec brio à retranscrire la magie de l’enfance, si fugace et habituellement insaisissable.

Processed with VSCOcam with a6 preset
© Melissa Kaseman

La photographe avoue d’ailleurs, avec un brin de nostalgie, que cette époque de la vie de son fils est désormais révolue. Calder a troqué les objets improbables pour des dessins et des sculptures faits en classe.

Mais ce projet a permis à la jeune femme de faire bien plus que d’immortaliser une partie de la vie de son fils, elle en a profité pour lui enseigner quelques leçons de vie. Comme la fois où, avec la plus grande des fiertés, Calder lui montre un collier de perles trouvé dans la cour de son école. Melissa lui explique qu’il s’agit d’un véritable trésor pour la personne à qui il appartient et qu’il faut donc le rendre. Le lendemain, c’est avec enthousiasme que le petit garçon ramena à sa maîtresse le bijou qu’elle avait hérité de sa mère. Une jolie histoire et un projet bien plus que photographique que Melissa n’hésitera pas à reprendre si son deuxième fils se met lui aussi à accumuler les trésors dans ses poches. Affaire à suivre …

Processed with VSCOcam with a6 preset
© Melissa Kaseman

 

Melissa a pris avec gentillesse et sincérité le temps de répondre à l’interview Green Chills :

MELISSA KASEMAN

Quand & comment est né le désir de créer ? 
je travaille sur des projets artistiques basés sur la photographie depuis 20 ans.
Mon amour pour la photo s’est déclaré lors de mon premier voyage à Prague en 1996.
Processed with VSCOcam with a6 preset
© Melissa Kaseman
TA définition d’un Artiste ?
Je suis photographe. J’utilise ma pratique de cet art pour créer un voyage visuel de mes expériences.
Quelles sont tes inspirations ?
Je  trouve l’inspiration en observant attentivement, pas juste en regardant, mais en éprouvant aussi l’environnement dans lequel je me trouve.
Processed with VSCO with a6 preset
© Melissa Kaseman
Qu’est ce qui te fait rêver, lever le matin ?
Regarder à travers le hublot d’un avion à haute altitude.
Les aventures qui se créent lorsque l’on se trouve dans un nouvel endroit.
Processed with VSCOcam with a6 preset
© Melissa Kaseman
Qu’est ce que tu chantes sous la douche ?
Je ne chante pas sous la douche ( J’ai deux petits garçons qui se chargent de garder le niveau de décibels à son top niveau, alors la douche est l’endroit où je peux être totalement sereine et m’éclaircir les idées.)
Quels sont les obstacles à surmonter dans ton activité pour être « Green »?
Je suis en train d’apprendre à mes enfants comment recycler, composter, économiser l’eau et l’énergie. Nous venons juste de déménager à Seattle, avant nous étions à Oakland en Californie, où il y a là bas une vraie période de sécheresse qui s’étend  depuis 4 ans. Les économies d’eau sont devenues un sujet très important dans notre maison.
Processed with VSCO with n1 preset
© Melissa Kaseman
Peux tu nous raconter un moment de ta vie inoubliable ?
J’ai grandi à Minot dans le Dakota du Nord, et ai eu la chance de pouvoir souvent admirer les « northern lights », ces fameuses lumières du nord, danser dans le ciel. Je me souviens de ce jour particulier où le ciel était noir, et tout à coup, elles sont apparues.Le spectacle est devenu de plus en plus intense de minutes en minutes et les lumières ont ensuite envahi tout le ciel qui me dominait en dansant. J’étais totalement hypnotisée et ai du garer la voiture pour continuer à regarder. Je me suis assise sur le capot et ai été complètement enivrée par la beauté inouïe de ce spectacle offert par la nature.
Processed with VSCO with a6 preset
© Melissa Kaseman
Une rencontre incroyable ? Une personnalité que tu admires pour ses actions bienveillantes ?
Mon mari, Tyler. C’est un designer extrêmement talentueux et un vrai créatif de la pensée. Quand nous avons le temps d’explorer de nouveaux territoires ensemble, je me sens toujours inspirée et en phase.
Des endroits «  Green » favoris ? Une recette Green ? des habitudes green ? 
Etre en face de n’importe quelle eau turquoise.
Je fais de mon mieux être consciemment « Green » dans tous les axes de la vie.
kaseman_9882
© Melissa Kaseman
Ton dernier « Green Chills »  ( def : emotion vibratoire transcendante très agréable et grisante parfois ressentie face à la force des rêves, projets et aventures humaines, de la nature, de l’art, de la musique, de l’intelligence collective … ) 
Avec mes amis en riant.
Sur quels futurs projets travailles-tu ?
12. Projects come from inspiration, and with this new location I am living in I am sure the spark will ignite and lead me down another path of creation.
Les projets se créent en étant inspiré, alors grâce à ce nouveau lieu où nous vivons désormais, je suis persuadée que des étincelles vont se créer et me guider directement vers un nouveau chemin de création.
Processed with VSCOcam with a6 preset
© Melissa Kaseman
Un grand Merci à Melissa pour avoir réveillé et partagé avec The Green Chills Project ces moments de rêve et de poésie.

LAISSER UN COMMENTAIRE