Créateurs de couleurs

0
859
Roeqiya Fris
 Ils créent et inventent des personnages colorés, vivaces ou délicats, aux contrastes subtiles, ils mettent au coeur de leur art toutes leurs émotions et leur gout pour l’humain et pour la sacrée Sainte Nature.
Eux, ce sont des illustrateurs, des peintres, des magiciens des couleurs qui sont passionnés par la Nature qui les entoure, qui s’extasient devant la beauté des arbres, des plantes, devant la richesse du monde végétal et qui par leur regard si précis nous offre un peu de cette beauté, de cette faune et de cette flore qui nous fait tant de bien.

Tour d’horizon de ces peintres et illustrateurs qui créent une palette d’émotions de leurs doigts habiles.


Laura Berger

Artiste américaine entre les arts graphiques et l’artisanat, elle dessine des personnages aux postures de yoggistes ou installés dans la nature. Les corps se fondent dans les espaces aux courbes douces et harmonieuses, un savant mélange de teintes chaudes, d’ombres et de lumières, de petits personnages tout en rondeurs, aux poses symétriques et graphiques.

Laura Berger
Laura Berger

Capture d’écran 2018-03-07 à 11.05.33

Capture d’écran 2018-03-07 à 11.26.46


Lucie Nouvellon

Jeune illustratrice inspirées par la Nature et l’humain, elle créée des personnages minimalistes délicats et tranquilles. Une jolie parenthèse parsemée de plantes vertes et de fleurs.

Comment es tu devenue illustratrice ?
Je ne suis pour l’instant qu’une illustratrice amateur. Je compte reprendre des études d’art à la rentrée prochaine.
J’ai toujours pratiqué des activités artistiques en grandissant, et je suis revenue au dessin récemment.
Tes inspirations ?
Ce qui m’intéresse surtout ce sont les corps, les visages, la nature. Je souhaiterai dessiner davantage de corps différents.
Je m’intéresse beaucoup à l’écologie, j’essaie d’être plus responsable dans ma manière de consommer. J’aime la nature, je passe plusieurs heures par semaine au parc ou à faire des balades en forêt pour me ressourcer.
Je souhaiterai rappeler aux gens à quel point nous sommes inséparable de la nature.
Des illustrateurs qui t’inspirent ?
Il y a de nombreux d’illustrateurs que j’apprécie: Abigail Halpin, Carolyn Gavin, Maggie Chiang, Marc Martin.
Tes projets?
Je n’ai pas de projet précis pour de futur dessin. Je suis assez spontanée. Je souhaite continuer à dessiner des corps de femmes, peut-être me diversifier dans la couleur de leur peau et de la forme de leur corps. J’aimerais aussi mieux maîtriser l’aquarelle pour faire des dessins moins minimalistes, notamment par rapport aux plantes et aux fleurs en arrières plants.

Capture d’écran 2018-03-07 à 11.36.15 Capture d’écran 2018-03-07 à 11.36.32 Capture d’écran 2018-03-07 à 11.36.50


Artiste engagée Emilie Lapeyre est une fervente protectrice de la Nature qui a eu envie très tôt de concilier à son talent, son ambition à faire changer le monde à travers son art.
Cette artiste inventent pour les plus jeunes des animaux aux couleurs gaies ( elle collabore avec plusieurs maisons d’édition française pour la jeunesse ) et partage avec enthousiasme grâce à son travail foisonnant son goût pour le monde végétal et animal.
A suivre bientôt une collection d’objets de décoration qui sera bien évidemment Super Green.
lapeyre
Comment es tu devenue illustratrice ? 
J’ai fait mes études à l’Ecole Estienne, plutôt orientées graphisme.
A la fin de mes études, j’ai monté un projet avec deux amies, qui a été primé et financé par plusieurs bourses et entreprises, et nous sommes parties pour un tour du monde de un an : Laos, Inde, Turquie, Pérou, Argentine et Burkina Faso.
Nous mettions en place des ateliers d’arts plastiques dans des écoles, avec des matériaux de récupération locaux.
Nous étions en relation avec plusieurs écoles en France, qui nous suivaient par internet, et nous avons monté une série d’expositions à notre retour, dans des écoles, des médiathèques.
A mon retour, j’ai commencé à travailler comme illustratrice pour la Gazette des petits gourmands, qui est un journal distribué dans des écoles primaires et qui essaie de sensibiliser les enfants au « bien manger », à la diversité nécessaire de notre assiette, à la découverte des fruits, des légumes et des plantes.
Je suis très vite partie vivre au Maroc, à Meknès. Comme c’est une ville où il n’y avait pas d’agence de communication ou de graphisme, j’ai continué à travailler pour la Gazette à distance, j’ai commencé à travailler comme illustratrice déco pour enfants, toujours grâce à internet, et je mettais en parallèle en place des ateliers d’arts plastiques à l’école française de Fès et dans une école privée de Meknès.
Et un jour, j’ai eu une proposition de projet des Editions Playbac, qui avaient vu mon travail en déco pour enfants.
Ensuite, les choses se sont enchainées doucement. J’ai commencé à travailler pour d’autres maisons d’édition jeunesse, j’ai rencontré des éditeurs au salon de Montreuil.
Aujourd’hui je vis à Paris et je travaille pour l’édition jeunesse, le jouet, le loisirs créatifs, le textile.
Ton travail est très inspiré de la Nature , quel est ton rapport au végétal ? 
Je suis originaire des Pyrénées, et la nature a toujours été très importante dans mon équilibre. Je suis d’ailleurs en manque constant à Paris et je retourne très régulièrement dans les Pyrénées, notamment pour y faire de la randonnée. Mon papa est passionné de photographie et cela fait des années qu’il part à la quête d’orchidées et d’oiseaux pour ramener des clichés qui ont orné les murs de ma maison, enfant. J’ai été donc imprégnée dès petite de l’amour pour cette nature sauvage, et de l’idée qu’il fallait la préserver.
Capture d’écran 2018-03-07 à 18.51.44
Quelles sont les valeurs que tu as envie de partager à travers ton travail ? 
Malheureusement je ne peux pas toujours imposer mes thèmes de prédilection à mes clients, qui sont clairement le dessin des animaux et des végétaux. La nature est d’une richesse incroyable, et je découvre chaque jour des variétés de plantes, d’insectes, de poissons qui sont d’une beauté folle. En tous cas, j’aime la vie, j’aime la couleur, le mouvement, et j’essaie de faire en sorte que mes illustrations soient vives et gaies.
Capture d’écran 2018-03-07 à 18.50.29
Ton dessin du moment ?
Je renoue avec la peinture, et je découvre la gouache. C’est un medium génial et en parallèle de mes projets en édition jeunesse, je peins du végétal et de l’animal !
Un projet à partager qui t’a particulièrement inspirée ? 
J’ai adoré travailler sur l’arbre tropical à construire, aux Editions Mango Jeunesse. Il s’agit d’éléments en carton épais, à imbriquer, et qui forment un arbre tropical décoratif avec jaguar, grenouille amazonienne, toucan, etc.
 Capture d’écran 2018-03-07 à 18.59.51
Ton prochain projet ? 
Je travaille avec une amie céramiste, Johane Blanc,  sur une ligne d’objets en grès décorés à la main aux engobes et aux crayons à oxydes. Elle aux formes, moi à la déco. Nos appartements étaient sur le même palier, on s’est rencontrées donc à Paris et notre collection va tout naturellement s’appeler « les voisines ». Il va y avoir des bols, des plats, des assiettes, des tasses à café, le tout largement inspiré par dame Nature, sa végétation luxuriante et sa faune exotique ! Vous pouvez suivre l’évolution de ce projet qui me tient à coeur sur mon Instagram !
Capture d’écran 2018-03-07 à 19.00.39

Roeqiya Fris 
Comment est né l’envie de dessiner ?
J’ai commencé à dessiner il y a très longtemps, à l’école primaire je dessinais tout le temps. arès mes études je suis allée à l’Académie des art à Rotterdam. Il y’a 10 ans ( quand mon fils est né) j’ai arrêté de dessiné. C’est un garçon spécial qui a besoin de beaucoup d’attention. L’année dernière j’ai dessiné de nouveau… et cela me rend très heureuse.
Tes inspirations ?
La culture Arabe, ma mère est Egyptienne, la Nature et la mode.
Quel est ton rapport à la Nature ?
la Nature est tellement inspirante. Les couleurs et les formes des fleurs et des feuilles sont tellement belles. J’aime faire des motifs de fleurs dans mes illustrations, cela me rend vraiment heureuse .
Des illustrateurs / peintres que tu aimes ?
Angela Mckay and Matisse
Ta plante favorite?
L’arbre de Magnolia dans mon jardin. Lorsque je regarde par la fenêtre, tous les jours au mois de Avril et Mai, et que je vois cet arbre en fleur je suis reconnaissante..
Tes projets  
Illustrer un livre Arab pour les enfants.
Capture d’écran 2018-03-09 à 16.05.07 Capture d’écran 2018-03-09 à 16.04.24 Capture d’écran 2018-03-09 à 16.03.48
 Capture d’écran 2018-03-09 à 17.07.11

LAISSER UN COMMENTAIRE