L’Ethique by Design – Flora Fisher

0
2256
© Olga Valeska

Comment ne pas aborder sur un site dont l’ambition est d’explorer les forces et les tendances qui construisent le futur le besoin urgent d’avoir de nouveaux arbitres, des penseurs, des créateurs, dont les missions se résument clairement à anticiper ce futur et les dérives des e-technologies auxquelles nous faisons déjà face et qui, obligatoirement, suivant les lois de l’accélération qui régissent les innovations qui se multiplient depuis quelques décades, ne vont que s’amplifier, afin de préparer le terrain pour nous et les générations à venir et que celui-ci ne soit pas trop e-miné…

François Gombert nous a emmené en voyage à travers la galaxie des Civic Tech . Celles-ci semblent plutôt bienveillantes jusqu’à maintenant.

Alan Bibby, a partagé avec nous l’un de ses derniers projets réalisés pour The Nature Conservancy (cf itw ) en Californie où une sublime expérience de Réalité Augmentée servait à sensibiliser le grand public et les grands acteurs techs internationaux aux problèmes océaniques et à s’investir à leur tour dans des projets similaires.

Mais ce ne sont que quelques initiatives parmi des millions d’autres. Nous réglons aujourd’hui les problèmes créés par des innovations et leurs usages qui semblaient inoffensives parce qu’elles n’ont pas été suffisamment pensées et anticipées.

Personne ne s’est dit, au moment de construire les premiers moteurs à explosion « Tiens si j’inventais un système qui pollue l’air et remplit chaque poumon et cerveau d’atroces petites particules fines et dans le même temps, si je menaçais de détruire carrément toute la planète en participant au échauffement climatique de celle-ci..  »

Aujourd’hui ce sont des scenari qui font beaucoup moins rire.

Le très bon et sérieux site méta-media a publié quelques prospectives futuristes dont certaines vraiment terrifiantes.

Les big data, les interactions, les algorithmes, l’automatisation, l’intelligence artificielle, la V.R, la R.A, la vie privée, le quantified self, les bots, l’autonomie des machines, les objets connectés, le corps augmenté… demandent de l’attention.

Nous avons clairement ci-dessus identifié le besoin de nouveaux héros.

Pour nous inspirer et à cette occasion, c’est à une héroïne qui s’attele à l’identification de tels problèmes, une chargée de mission du futur, qui prépare une thèse sur l’éthique by design de répondre pour notre plus grand plaisir aux questions de l’Itw Green Chills : Flora Fisher.


Quand & comment est né le désir de créer ?  

Difficile de donner une origine… Mais je me dis que tout cela vient des étoiles. Je pense que tout être humain est doté de cette capacité de création. Nous devons la complexité de notre ADN aux composés organiques que l’on retrouve dans l’espace, « nous sommes des poussières d’étoiles, nous partageons la même généalogie cosmique », nous dit l’excellent astrophysicien Trinh Xuan Thuan. Pour moi, nous partageons tous cet instinct mystique et vertigineux de la création qui nous vient des étoiles.

TA définition d’un Artiste ? 

Un être comme les autres,  avec la tête dans les étoiles, souvent, non pas pour s’enfuir mais plutôt pour écouter, sentir, lâcher prise, et puis redescendre sur terre pour inscrire au monde les réminiscences de son voyage (souvent imparfaites!) qui lui ont donné l’inspiration.

Quelles sont tes inspirations ?

J’aime beaucoup la mode des années 20/30, en peinture, je suis sensible au romantisme noir, et j’adore le surréalisme russe (Edward Ulan, Vladimir Kush.)., et le cinema de Andreï Tarkovski, Wong Kar-wai, Jim Jarmush, Wim Wenders… la photographe Olga Valeska. En musique, la new wave est un courant qui me correspond a merveille.

Qu’est ce qui te fait rêver, lever le matin ?

 L‘amour 

Qu’est ce que tu chantes sous la douche ?

du Annie Lennox bien sûr  😉

Quels sont les obstacles à surmonter dans ton activité pour être « Green »? 

Les obstacles ce sont nos habitudes ! Imprimer le moins possible. consommer moins d’énergie avec tous les appareils numériques qui sont omniprésents…

edward-ulan
© Edward Ulan

Peux tu nous raconter un moment de ta vie inoubliable ou une rencontre incroyable ? Une personnalité que tu admires pour ses actions bienveillantes ?

J’ai trois héros dans ma vie, je ne les nommerai pas, mais je leur fait hommage en disant que ce sont eux qui, par leur bienveillance, leur confiance, leur ouverture d’esprit, leur vision, et surtout leur intégrité, et leur sincérité, m’ont donné foi en l’humanité.  

wong-kar-wai-2046
© wong-kar-wai-2046

Des endroits «  Green » favoris ? Une recette Green ? Des habitudes Green ? 

Je trouve que l’Allemagne est un bon exemple, il y en a pleins d’autres évidemment… mais je pense à Berlin notamment, je vois du vert partout, des arbres plantés à tous les coins de rues, des parcs immenses, à moitié boisés, le tri sélectif est systématique, les vélos omniprésents… les métros et les trottoirs qui sont propres, cela paraît fou de devoir s’étonner de la propreté d’une ville.

Es tu une Green Addict ? 

Pas addict mais sensible 🙂

kush-001
© Vladimir Kush

Ton dernier « Green Chills »  ( def : emotion vibratoire transcendante très agréable et grisante parfois ressentie face à la force des rêves, projets et aventures humaines, de la nature, de l’art, de la musique, de l’intelligence collective … )  

L’amour. L’aventure musicale. Les côtes bretonnes.

Sur quels futurs projets travailles-tu ? 

La rédaction d’une thèse sur l’éthique by design des technologies numériques. c’est un sujet qui interroge entre autres la pratique du design comme acte moral, comme conception non pas seulement d’une ontologie matérielle mais aussi de comportements humains. Cela m’amène à interroger l’éthique du code, les théories de moral machines, et la déontologie des designers d’interaction. 
 
Et un album !
olga-valeska-72
© Olga Valeska

 

Images Ci-dessus – Les Inspirations de Flora.

pour en savoir plus

http://www.meta-media.fr/

 

LAISSER UN COMMENTAIRE