Consommer moins mais mieux avec la marque éthique Atode

0
304
Caroline Zalesky

« Buy Less but Better », la créatrice de la marque Atode illustre ce nouveau mouvement de création « Slow Fashion », allier la création, la qualité et la possibilité pour l’acheteur de conserver les pièces au fil des saisons.

Caroline Zalesky est la créatrice de la marque éthique, chic et moderne qui propose une nouvelle façon de consommer. L’idée est de créer un vestiaire d’une dizaine de pièces bien taillées, intemporelles que l’on pourra conserver longtemps.

Fabrication française, matières 100 % naturelles issues de grandes manufactures, Atode qui signifie « faire attention aux détails », allie qualité et prix juste en vendant exclusivement sur son e-shop et en ventes privées.

Une nouvelle manière de consommer la mode : du luxe accessible à un prix justifié en toute transparence. Et si c’était cela la mode de demain.

atode_44


  1. Quand & comment est né le désir de créer ?

Depuis petite j’ai toujours voulu entreprendre, créer quelque chose par moi même, mais sans jamais trop y penser plus que ça. Je me disais qu’il fallait une idée de génie pour se lancer. Puis finalement à l’âge de 26 ans, en 2014, m’ennuyant dans mon travail actuel, j’ai commencé à penser à faire autre chose, j’avais besoin de nouveauté, de travailler seule et surtout pour personne. C’est tout simplement de ma propre expérience et de l’analyse de mon entourage que m’est venu l’idée de créer ATODE.

Caroline Zalesky
Caroline Zalesky
  1. TA définition d’un Artiste ?

Une personne qui arrive à provoquer une émotion, un questionnement, un intérêt simplement par sa création.

atode1

  1. Quelles sont tes inspirations ?

Mes sources d’inspirations sont diverses, je m’inspire beaucoup de la rue, ce que je vois, les nouveaux concepts, la façon de s’habiller des gens. La décoration et le design également, je suis une fan du magazine IDEAT et les meubles, les couleurs, m’inspirent énormément dans la création des modèles ATODE.

L’inspiration aussi me vient des grandes marques de luxe, Chloé, Iceberg, Philip Lim, Victoria Beckham, j’aime leur style, leur vision de la femme.

Enfin, pour la création en elle même des modèles de la marque, ce sont les tissus qui m’inspirent. Je ne réalise pas de cahiers de tendance, je me laisse inspirer par les tissus pour créer mes modèles.

  1. Qu’est ce qui te fait rêver, lever le matin ?

Les projets, l’enthousiasme d’avancer, de créer de nouvelles choses, les rencontres

atode3

  1. Quelle chanson chantes-tu sous la douche ?

Cela dépend vraiment de mes humeurs et de mes envies chaque jours. Je peux passer du Mariah Carey au Bruno Mars, chanter de la variété française ou du funk …

  1. Quels sont les obstacles à surmonter dans ton activité ?

Les obstacles à surmonter chez ATODE

  • faire valoir un nouveau mode de consommation : faire comprendre aux personnes l’importance de consommer différemment la mode, de faire attention aux matières, aux pays de fabrication
  • Le manque de fonds pour communiquer largement sur la marque et donc faire connaître le concept ATODE partout en France
  1. Peux tu nous raconter un moment de ta vie ou une rencontre incroyable que tu as faites ? ou une personnalité que tu admires pour ses actions bienveillantes ?

J’ai assisté a une projection du film « Demain » à Aubagne (13), où la première partie était assuré par Pierre Rabhi. Il nous a parlé pendant 2 heures de son engagement, de sa vision de la vie et de la consommation. Je suis ressorti à la fin de cette conférence et de la diffusion les piles complètement rechargées. Malgré tout ce qu’on entend dans les médias, le monde change, des personnes un peu partout sur la planète mettent en place des actions innovantes pour améliorer notre quotidien, vivre mieux ensemble et préserver notre planète, tout cela sans être dans l’excès « Green ».

atode4

  1. Des endroits «  Green » favoris ? ( pays , lieux ?? ) Une recette Green ? des habitudes green ?

Les Pissenlits à Marseille, c’est une épicerie qui propose des produits de producteurs locaux, bio ou non. Uniquement des produits de saisons fabriqués dans la région par de petits producteurs.

A Aix en Provence, le retaurant « Maison Nosh », il propose des recettes innovantes avec des produtis locaux, des recettes végétariennes…

Mes habitudes green : j’essaye au maximum d’acheter tous mes produits chez les producteurs locaux, ma viande chez le boucher, mon poisson chez le poissonnier

  1. Es tu une Green Addict ?

Je ne suis pas une addict, mais j’essaye de faire attention à ma consommation : acheter des produits fabriqués en France, venant de producteurs locaux… J’essaye au maximum de trier mes déchets, de réutiliser.

  1. Ton dernier « Green Chills » ( def : emotion vibratoire transcendante très agréable et grisante parfois ressentie face à la force des rêves, projets et aventures humaines, de la nature, de l’art, de la musique, de l’intelligence collective … )

A l’écoute de la dernière musique de Bruno Mars, « 24K Magic »… une boule d’énergie positive !

  1. Sur quels futurs projets travailles-tu ?

Je travaille sur le développement commercial d’ATODE. La marque est aujourd’hui en vente sur internet et via une boutique à Aix en Provence. L’objectif est de développer la marque en France en pop-up store et sur le web.

Donc le gros projet 2017 est une levée de fonds permettant d’accélérer la croissance de la marque.

https://www.atode.fr/

LAISSER UN COMMENTAIRE